12 июня

L’intervention de S.E.M. Sergey Nikolaev, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Fédération de Russie en République Tunisienne, durant la réception à l’occasion de la Fête nationale de la Russie (Tunis, le 12 juin 2019)

Monsieur le Ministre, Excellences, Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Aujourd’hui nous célébrons la Journée de la Fédération de Russie. Cette date symbolise l’unité des peuples de notre État multinational, qui avance de pied ferme sur la voie du développement d’une société démocratique moderne. On n'a pas vu passer beaucoup de temps depuis la proclamation de la souveraineté de la Russie. Mais au cours de cette brève période historique, parsemée de difficultés et accompagnée des réformes à grande envergure dans les domaines politique, économique et social, notre pays a pleinement réussi son retour sur l'avant-scène internationale. Non seulement la Russie suit le cap tout à fait indépendant dans sa politique étrangère, mais propose également à la communauté mondiale des approches constructives pour résoudre les problèmes internationaux d'actualité, aspire à développer une coopération à multiples facettes avec les Etats concernés. La Russie jouit traditionnellement d'un rôle actif au sein des Nations Unies et du Groupe des Vingt. L'interaction russe avec les partenaires des pays du BRICS, de l'Organisation de coopération de Shanghai et de l'Union économique eurasiatique est devenue un élément clé de la stabilité et la sécurité dans les différentes régions du monde. La Russie est ouverte à un dialogue basé sur les principes de multipolarité, de confiance mutuelle et de respect des intérêts nationaux. Une telle responsabilité politique de notre pays rencontre une large compréhension de la part de la communauté internationale.

J'aimerais dire maintenant quelques mots sur les relations russo-tunisiennes. Depuis un bon bout de temps nos pays amis coopèrent avec succès dans les domaines politique et économique. Les relations entre la Russie et la Tunisie sont un exemple à suivre, un modèle représentatif des rapports interétatiques, lorsque les deux pays s’écoutent attentivement et s'entendent. Nous nous réjouissons sincèrement des acquis de la Tunisie sur la voie de la transition démocratique. Nous souhaitons à nos amis tunisiens de succès dans le développement social et économique, ainsi que le renforcement de la sécurité nationale.

La première moitié de l'année a été bien garnie par des contacts politiques. En janvier, le Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergey Lavrov s'est rendu en Tunisie. Il s'est entretenu avec son homologue tunisien Khemaies Jhinaoui, a été accueilli par le Président de la République Tunisienne Béji Caïd Essebsi. Il a rencontré également le Chef du Gouvernement Youssef Chahed. Les conversations qui se sont tenues ont confirmé l'intérêt commun de renforcer la coopération russo-tunisienne, aussi bien en format bilatéral que multilatéral.

Début avril les consultations politiques ont eu lieu à Tunis. La délégation russe était présidée par le représentant spécial du Président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays de l’Afrique, Vice-Ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov, qui a également pris part aux travaux du sommet de la Ligue des Etats arabes. Au cours des entretiens avec son homologue tunisien, le secrétaire d'État auprès du Ministre des Affaires étrangères Hatem Chahreddine Ferjani, les parties ont accordé une attention particulière aux questions de la sécurité et de la stabilité régionales.

Mi-avril, c’était au tour du Ministre des Affaires étrangères de la République Tunisienne de se rendre à Moscou. Monsieur Khemaies Jhinaoui a participé à la cinquième session ministérielle du Forum de la coopération russo-arabe. Il a profité de son séjour en Russie pour rencontrer Sergey Lavrov.

La Russie a salué l'élection de la République Tunisienne en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU pour la période 2020– 2021. A cet effet le Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergey Lavrov a envoyé un message de félicitations à son collègue tunisien Khemaies Jhinaoui.

Hier à Genève, le Président du Gouvernement de la Fédération de Russie Dmitry Medvedev a eu l'entretien avec le Chef du Gouvernement de la République Tunisienne Youssef Chahed en marge de la session de la Conférence internationale du travail.

Sur un fond d'un dialogue politique si actif, il est indispensable de relever au niveau correspondant notre coopération commerciale et économique. Le mécanisme majeur de son développement est la Commission mixte sur la coopération commerciale, économique, scientifique et technique. La septième session de la Commission s'est tenue fin avril à Tunis sous la coprésidence du Vice-Président du Gouvernement de la Fédération de Russie Vitaly Moutko, et du Ministre du Commerce de la République Tunisienne Omar Behi. Le travail préliminaire a grande échelle des experts des deux pays nous a permis de fixer sur les perspectives concrètes de notre coopération. Il y a vraiment beaucoup de projets mutuellement avantageux et intéressants. Cela concerne non seulement le domaine traditionnel du commerce bilatéral, mais également le secteur des investissements, les programmes d’infrastructure et de production. Grâce au coup de main russe, la Tunisie fera bientôt une percée dans l'espace. Le premier satellite tunisien sera mis sur orbite par la fusée-porteur russe conformément à l'accord, signé en avril dernier entre le groupe Telnet et l’Agence spatiale Roscosmos.

Nous constatons avec satisfaction l’intérêt croissant des institutions étatiques et des milieux d'affaires tunisiens de développer les liens directs avec les régions de la Fédération de Russie. La coopération est en marche avec la République du Tatarstan, dont le Président Rustam Minnikhanov a effectué une visite de travail en Tunisie en octobre dernier. Le tourisme reste la locomotive de notre coopération. De plus en plus de mes concitoyens viennent en Tunisie hospitalière. Cette année on s'attend à huit cent mille de ressortissants russes. Là, je voudrais exprimer ma gratitude aux partenaires tunisiens pour leur attention aux questions de sécurité de nos touristes.

La coopération humanitaire apporte une contribution particulière aux bonnes relations entre la Russie et la Tunisie. Aujourd’hui, les contacts dans les domaines de la culture, de l’éducation et de la jeunesse sont un outil important pour maintenir et développer le dialogue entre les civilisations, promouvoir les idées de tolérance et de coexistence pacifique. Les liens scientifiques se sont renforcés, notamment grâce aux efforts communs des Instituts des études stratégiques russe et tunisien.   L’initiative de la création de la Maison de la Russie
à Tunis est très appréciée. Le rôle de nos chers compatriotes n'est plus à démontrer, ils utilisent leur expérience et leurs connaissances au profit de l’amitié et de la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays. Je leur souhaite une bonne santé, beaucoup de bonheur et de bien-être. Mes sincères félicitations aux diplômés tunisiens des universités soviétiques et russes.

Pour conclure, je voudrais remercier les dirigeants de la République Tunisienne, nos collègues du Ministère des Affaires étrangères et autres établissements étatiques pour leur attention constante aux questions du développement de la coopération bilatérale.

Vive la Russie ! Vive la Tunisie ! Vive l’amitié entre les peuples russe et tunisien!