Les relations russo-tunisiennes

L'établissement des relations diplomatiques entre l'URSS et la République Tunisienne date du 11 juillet 1956. La Tunisie a reconnu la Fédération de Russie le 25 décembre 1991.

La première rencontre dans l'histoire des relations bilatérales entre les présidents russe et tunisien a eu lieu en marge du Sommet du millénaire tenu a New York.

En mai 2001 et en avril 2002 les ministres des affaires étrangères russe et tunisien ont rendu visites à Moscou et à Tunis respectivement

En novembre 2005 le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov a été en Tunisie au cours de sa visite aux pays du Maghreb. En octobre 2008 le ministre tunisien des affaires étrangères Abdelwaheb Abdallah s’est rendu à Moscou.

En mars 2003 la délégation de la Douma d'Etat de l'Assemblée Fédérale de la Fédération de Russie conduite par le président de la Douma Guennadi Selezniov a fait visite à Tunis. La visite du président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Fédération de Russie Evgueni Primakov a marqué le mois de novembre 2006. En avril 2010 le président du Conseil des muftis de la Russie et de l’Administration spirituelle des musulmans de la partie européenne   de la Russie Ravil Gainoutdine à visité la Tunisie. En décembre 2010 le ministre de la culture russe Alexandre Avdeev a rendu visite en Tunisie.

Le représentant spécial du Président de la Fédération de Russie chargé de la coopération avec les pays de l’Afrique, le président du Comité des affaires étrangères du Conseil de la Fédération de l'Assemblée Fédérale de la Fédération de Russie Mikhaïl Marguelov a visité la Tunisie en juin 2011.

Le 23 octobre 2011 ont eu lieu les élections à l'Assemblée constituante nationale de la République Tunisienne. Pour l’observation des élections ont été invités plus d’un mille observateurs internationaux parmi lesquels les représentants du Conseil de la Fédération de l'Assemblée Fédérale de la Fédération de Russie et de la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie. Ont été créées les conditions nécessaires pour le vote des citoyens tunisiens sur le territoire de la Fédération de Russie.

Le vice-ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie Mikhaïl Bogdanov a visité la Tunisie les 29 novembre – 2 décembre 2011. Il a eu les entretiens avec les responsables tunisiens au sujet des relations bilatérales et de la situation dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Les 28-30 juin 2012 à Moscou se sont déroulées les négociations entre le ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergueï Lavrov et son homologue tunisien Rafik Abdessalem. Les ministres ont souligné la volonté commune de développer davantage les relations amicales russo-tunisiennes.

La coopération bilatérale dans les domaines économique et commerciale se base sur les accords intergouvernementaux signés le 11 novembre 1993: sur la coopération économique, commerciale, scientifique et technique; sur la création de la Commission intergouvernementale russo-tunisienne sur la coopération commerciale, économique, scientifique et technique; sur la coopération dans le domaine de la construction hydrotechnique; sur la coopération dans la formation des spécialistes techniques.

Les plus fructueuses ont été les relations dans les sphères de l’enseignement supérieur, de la santé, des projets hydrauliques. L'URSS, puis la Russie ont contribué à l’élaboration et à la réalisation du schéma général de l’utilisation des eaux du nord de la Tunisie pour l’alimentation en eau de la capitale et du sud du pays.

En 1998 à Moscou a été conclu l’accord intergouvernemental sur la coopération dans le domaine du tourisme.

Actuellement la Russie et la Tunisie travaillent à perfectionner et élargir la base légale et contractuelle des relations bilatérales. Les deux parties étudient et s’apprêtent à signer des accords dans les divers domaines. En particulier, elles ont finalisé le texte de l’accord intergouvernemental sur la coopération dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

La Commission intergouvernementale russo-tunisienne sur la coopération commerciale, économique, scientifique et technique joue un rôle important dans le développement de l’interaction à multiples facettes entre les deux pays. La première session de la Commission s’est tenue en Tunisie en mars 1999. Moscou a hébergé la sixième session de la Commission les 30 mars – 1 avril 2016. La partie russe de la Commission est présidée par le ministre des Sports de la Fédération de Russie Vitaliy Moutko.

Les liens commerciaux se développent. En 2015 les échanges commerciaux entre la Russie et la Tunisie ont été plus de 800 millions dollars américains. Pour approfondir la coopération dans ce domaine on prend des mesures concrètes tant au niveau des Etats qu’à travers des entreprises privées. Dans le cadre de la sixième session de la Commission intergouvernementale russo-tunisienne sur la coopération commerciale, économique, scientifique et technique à Moscou s’est tenu le forum d’affaires auquel ont participé plusieurs représentants des milieux d’affaires des deux pays. La suite a été donnée aux contacts entre les services douaniers de la Russie et de la Tunisie.

Le dialogue politique entre nos pays s’est développé d’une manière active. Au cours de la visite du ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergueï Lavrov à Tunis en mars 2014 et de la visite de son homologue tunisien Mongi Hamdi à Moscou en septembre de la même année les deux parties ont souligné l’intérêt mutuel de donner un nouvel élan aux relations bilatérales, d’élever leur niveau, d’élargir le cadre de la coopération dans les affaires internationales et régionales.

Le 5 novembre 2015 la délégation de la Douma d'Etat de l'Assemblée Fédérale de la Fédération de Russie conduite par le président de la Douma Sergueï Narychkine a visité la Tunisie. Sergueï Narychkine et le président de l’Assemblée des représentants du peuple Mohamed Ennaceur au cours de leur entretien ont échangé des point de vues sur un grand nombre des questions d’intérêt commun. Ils ont confirmé l’intention commune de développer davantage les liens amicaux russo-tunisiens dans toutes les directions y compris la dimension parlementaire. En outre, les deux parties ont souligné la proximité ou la convergence des positions des deux Etats concernant les problèmes clés internationaux et régionaux, la disposition de faire face aux menaces terroristes. Sergueï Narychkine a invité Mohamed Ennaceur à rendre visite en Russie.

La ministre du tourisme et de l’artisanat de la République Tunisienne Selma Elloumi Rekik a visité Moscou en décembre 2015. A eu lieu la discussion des perspectives de la relance des voyages touristiques des citoyens russes en Tunisie. Le nombre de touristes russes a diminué suite aux attentats terroristes sur le territoire tunisien dont les touristes étrangers ont été victimes. En 2014 plus de 250 mille citoyens russes ont visité la Tunisie, en 2015 – un peu plus de 50 mille personnes.

Le 14 mars 2016 le ministre des affaires étrangères de la République Tunisienne Khemaies Jhinaoui s’est rendu à Moscou pour une visite de travail où il a eu les négociations avec le ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergueï Lavrov. Les deux parties ont eu l’échange de vues détaillé sur un grand nombre de problèmes internationaux et régionaux et les questions d’actualité des relations russo-tunisiennes. Le ministre russe a confirmé que la Russie se félicitait du progrès des réformes en Tunisie et soutenait les autorités tunisiennes dans la lutte contre la menace terroriste. Les deux ministres se sont tombés d’accord que l’interaction dans la lutte contre le terrorisme devait s’effectuer sur la base du droit international, du rôle central coordinateur de l’ONU, sans «double standards», sans l’ingérence dans les affaires intérieures des Etats. La Russie est reconnaissante à la Tunisie de l’appui prêté à l’initiative du président de la Fédération de Russie visée à la formation du front large antiterroriste. Dans la déclaration commune publiée à l’issue des négociations sont reflétés le rejet commun du terrorisme international et l’intention de lutter contre ce fléau global. Ont été examinées de près les situations en Syrie, en Libye, en Iraq, au Yémen, dans la région du Sahel et dans les autres zones de tension ainsi que les questions du règlement du conflit au Moyen-Orient. Les ministres ont constaté la convergence ou la proximité très profonde des approches à tous les problèmes examinés. La Russie et la Tunisie ont confirmé l’intention commune de réaliser l’ordre du jour des relations bilatérales dans toutes les directions l’année du 60eanniversaire des relations. On a souligné une forte dynamique du dialogue politique, l’intensification des contacts interparlementaires, la nécessité de la diversification des domaines de l’interaction entre les deux pays. Khemaies Jhinaoui a invité Sergueï Lavrov à rendre visite en Tunisie.

Les 24-25 mai 2016 Mohamed Ennaceur s’est rendu à Moscou pour une visite de réciprocité. Il a rencontré avec la présidente du Conseil de la Fédération de l’Assemblée Fédérale de la Fédération de Russie Mme Valentina Matvienko et le président de la Douma d'Etat de l'Assemblée Fédérale de la Fédération de Russie M. Sergueï Narychkine.

La coopération humanitaire a une grande importance dans le développement des relations amicales russo-tunisiennes. Les échanges culturels se déroulent d’une manière permanente. Les ensembles russes participent dans les festivals nationaux et internationaux de différents genres organisés en Tunisie. La jeunesse tunisienne continue à faire les études en Russie. L'Association tunisienne des diplômés des établissements supérieurs soviétiques et russes compte plus de 2000 personnes. La langue russe est enseignée à  l’Institut supérieur des langues auprès de l’Université de Carthage et dans un nombre des autres instituts tunisiens. L’Association des compatriotes russes, qui représente les intérêts de la diaspora russe en Tunisie, travaille d’une manière active. L’Association réunit environ 3000 personnes.

En coopérant avec les autorités tunisiennes on assure la sauvegarde du patrimoine culturel et historique de la Russie en Tunisie y compris en ce qui concerne l’escadre russe de la marine impériale arrivée à Bizerte dans les années 20 du XX siècle.